Actualités


Pas de quartier pour les oranges !

Publié par la Gazette Drouot
L'Histoire naturelle des orangers de Risso et Poiteau est, aux dires des spécialistes, le plus bel ouvrage consacré à l’agrume. Son édition originale figure en bonne place dans la dispersion de la bibliothèque de Michel Batisse.

Complètement timbré

Publié par la Gazette Drouot
Notre vignette postale fait partie d’une collection presque complète de timbres neufs de Monaco, des origines à 1959, négociable à 1 500/2 000 €.

Le collectionneur

Publié par la Gazette Drouot
À l'heure où l'on parle beaucoup de développement durable et de réchauffement climatique, cette vente rappelle que le sujet n'est pas nouveau.

Bell rings up big price and tray delivers

Publish by Antiques Trade Gazette
A highlight of the delicated Asian sale at Tessier & Sarrou on December 16 was an example of a bronze ritual bell or bianzhong from the Qing dynasty bearing an inscription with a date corresponding to 1716.
The bell ended up selling for €665,600.

LA CHINE SUR UN PLATEAU

Publié par la Gazette Drouot
Une cloche rituelle, un plateau en laque, des bols en porcelaine et une peinture de paysage : voilà un résumé idéal du meilleur de la Chine d’hier.

CLOCHE RITUELLE BIANZHONG

CHINE - Epoque KANGXI  (1662 - 1722)
Cloche rituelle bianzhong en bronze doré, à décor en relief de deux dragons à cinq griffes, les écailles finement ciselées, en vol au-dessus de vagues écumantes à la poursuite de la perle enflammée, alternant avec deux cartouches rectangulaires, l'un renfermant l'inscription Huang Zhong, l'autre l'inscription Kang Xi Bing Shen Nian Zhi correspondant à la date 1716.

Les carillons de bianzhong

Le Zhou Li, livre compilé entre 500 et 200 avant notre ère, durant la période des Royaumes Combattants, énumère huit matériaux pour les instruments en musique chinoise : métal, pierre, terre cuite, cuir, cordes, bois, double gourde et bambou. Parmi ces matériaux, la pierre et le métal occupent les places les plus importantes et au sein du métal, un seul instrument s’impose : la cloche bianzhong.

Archaic bianzhong carillons

The Zhou Li, compiled between 500 and 200 BC, during the Warring States period, lists eight materials for Chinese musical instruments : metal, stone, terracotta, leather, cords, wood, gourd and bamboo. Amongst these materials,  stone and metal appear as the most important ones, and among metal, one instruments rises above the others : the bianzhong bell.

金声玉振,以祀天神

헌영餃깩쾨徒齡階馳쏜슥질큔暾질廣“뼝爐”긍爐驕

Densatil

Un homme est à l’origine de la fondation du monastère de Densatil : Phagmo Drupa Dorje Gyalpo (1110 -1170). Moine, il étudie dans différentes régions du Tibet, notamment auprès d’un disciple du célèbre Milarepa, avant d’être ordonné. Il s’établit dans un premier temps au monastère de Tsalgang puis part méditer seul dans une région reculée.

Plateau en laque Zhang Cheng

Le XIVe siècle, point culminant du laque sculpté en termes de somptuosité, est ici illustré par une œuvre de Zhang Cheng, l’un des artistes les plus réputés de la fin de la dynastie Yuan (1279-1368).

Une cloche impériale chinoise sous le marteau

Publié par Drouot
Lors de la traditionnelle semaine consacrée aux arts d’Asie à Drouot, la maison Tessier & Sarrou présentera sa vente le lundi 16 décembre. Cette vacation inclut une œuvre importante, une cloche impériale bianzhong de la dynastie Qing (1644-1912) en bronze doré, estimée entre 200 000 et 300 000 euros. Il s'agit de la première apparition de cet objet sur le marché de l'art car il est conservé par la famille de Semallé depuis son arrivée en France en 1884.

La part du lion

Publié par la Gazette Drouot
Parvenu en Chine grâce au bouddhisme, le lion s’y est fait une place de choix, dont témoigne ce bronze ming.

Aux origines du laque sculpté

Publié par la Gazette Drouot
Un plateau chinois rouge et noir du XIVe siècle en laque, développant une ornementation de fleur de lotus, s’apprête à s’épanouir.

Cage dorée

Publié par la Gazette Drouot
Etonnant objet que cette petite calebasse à décor gravé au feu, dit "huohua", d'un lettré sur sa mule dans un paysage au ruisseau.

Griffée Worth

Publié par la Gazette Drouot
Cet après-midi de promenade dans la haute couture des années 1870 honorait une robe du créateur d’origine anglaise.

Art chinois ancien : des prix record sur fond d'histoire militaire trouble

Publié par Les Echos
La seconde guerre de l'opium et la présence militaire française dans ce qui était l'empire du Milieu ont nourri les collections françaises dont des bribes resurgissent encore sur le marché de l'art aujourd'hui pour atteindre des prix record.

Une cloche chinoise en vente à Drouot pourrait atteindre un prix record

Publié par Mieux Vivre
Provenant d’un carillon utilisé à la cour sous le règne de  Kangxi, une cloche en bronze ciselé devrait susciter la convoitise des collectionneurs friands d’objets impériaux.

L'apogée de l'art du laque sculpté

Publié par Drouot
Le 14ème est l'apogée de l'art du laque sculpté. Preuve en est avec ce plateau en laque rouge et noir de Zhang Cheng, l'un des artistes les plus réputés de la dynastie Yuan (1279-1368).

Pleins feux sur l'Asie !

Publié par la Gazette Drouot
Du 9 au 16 décembre, Drouot met les arts d'Extrême-Orient à l'honneur, à l'occasion d'une nouvelle semaine asiatique qui s'annonce haute en couleur. 

UTILE... ET AGRÉABLE

Publié par la Gazette Drouot
Un original meuble de Carabin, figure particulière de la mouvance art nouveau, faisait couler une onde claire.

Insupportable, mais véritable génie

Publié par Drouot
Charles Frederick Worth, le plus british des couturiers français et père de la haute couture, propose ses merveilles à Drouot !

Grands peintres baroques du Tyrol

Notre tableau est vraisemblablement une scène allégorique établissant un parallèle entre le siège de Troie et le siège de Vienne par les Ottomans en 1683. Les personnages centraux, fuyant la ville en flamme sont l’empereur Léopold 1er et Claude Félicité d’Autriche.

Symphonie hivernale

« Le musicalisme n’est pas seulement la traduction d’œuvres musicales par les moyens d’un autre art, mais il consiste exclusivement à œuvrer dans un autre art à la façon dont le compositeur fait sa musique. »
Extrait du manifeste sur le musicalisme

Le seigneur est glorifié

Artiste dans l’âme, Flore Sigrist peint dès sa plus jeune enfance. 
En 1995, alors qu’elle n’a que 10 ans, une de ses œuvres de grand format est présentée dans une vente de charité organisée par la principauté de Monaco sous l’égide du Prince Rainier.

Patrimoine naturel de notre planète

Ammonites rares et « Gogottes de Fontainebleau »
Des pièces uniques et parfaitement bien conservées qui témoignent des origines de la vie sur Terre.

Lille, atelier de Guillaume Werniers

L’atelier Lillois de Guillaume Werniers était spécialisé dans les tapisseries dites “tenières” exécutées d’après les cartons de la famille Teniers illustrant la vie des campagnes.

L’ASIE SOUS LE FEU DES ENCHÈRES

Publié par l'Objet d'Art
C’est un rituel bien réglé : en décembre sont livrées à l’encan les plus belles pièces des pays d’Extrême-Orient. Cette année ne dérogera pas à la règle.

CLOCHE RITUELLE BIANZHONG CHINE

Publié par L'Oeil
Cette cloche en bronze doré, époque Kangxi [1662-1722], dynastie Qing, à décorde dragons, est proposée à la vente le 16 décembre 2019

Coup de coeur du Revenu

Publié par Le Revenu
Cloche impériale en bronze doré, pour sonner le Huang Zhong

Un après-midi avec Worth

Publié par la Gazette Drouot
À la fin du second Empire, la mode gagne en sobriété, sans perdre son élégance. Le corsage des robes de ville se ferme, allant jusqu’à s’inspirer de l’habit masculin. À partir des années 1860, les crinolines cèdent également la place à des tenues plus pratiques, comme la robe à la polonaise.

Les archives Koltchak : Une page de l’histoire russe bien tournée

Publié par la Gazette Drouot
Les documents provenant de la famille de cet amiral et chef des armées blanches ont brillé sous le feu des enchères.

Le clou des pièces

Publié par Experts CNES
On ne se lasse pas de ces belles robes anciennes et de ces tenues si élégantes !

3,1 millions d’euros : le triomphe des Russes blancs aux enchères

Publié par Passéisme
Le 21 novembre, les archives inédites de l’un des plus brillants officiers de la marine tsariste, l’amiral Koltchak, ont été dispersées aux enchères.

Тайна белого движения: что было в проданных в Париже архивах Колчака

Publié par TV Zvezda
"Le mystère du mouvement des Russes blancs : ce que contenait les archives de Koltchak vendues à Paris"

L'Asie à Drouot

Publié par la Gazette Drouot
Oeuvres Choisies [Asie]
Exposition du 29 Novembre au 4 Décembre - 11h à 18h - Salle 9

À la claire fontaine

Publié par la Gazette Drouot
Les meubles de François-Rupert Carabin sont rares sous le marteau : un objet comme cette fontaine-lavabo fait d’autant plus figure d’exception.

Révolution russe : 3 millions d'euros pour les archives de l'amiral Koltchak

Publié par le Journal des Arts
Les archives de l'amiral Alexandre Koltchak, dirigeant anti-bolchévique entre 1918 et 1920 ont été vendues jeudi à l'Hôtel Drouot à Paris pour un total de 3 millions d'euros : des pans de l'histoire nationale vue du côté des "Russes blancs".

Préemptions !

Publié par la Gazette Drouot
Avant d’aller rejoindre les collections de la bibliothèque de l’Arsenal, qui en a fait l’acquisition pour 29 210 € par voie de préemption, ce manuscrit autographe complet du premier roman de sa trilogie de la conversion, En route, sera prêté au musée d’Orsay

В Париже распродан уникальный архив харизматического адмирала Колчака

Publié par Rossiyskaya Gazeta
"A Paris, l'archive unique de l'amiral Koltchak est vendue" 

Les archives inédites d’Alexandre Koltchak, chef suprême de la Russie de 1918 à 1920

Publié par Drouot
Suite au décès du petit-fils d’Alexandre KOLTCHAK (1873- 1920), les archives de l’amiral qui gouverna la Russie de 1918 à 1920, conservées en France par sa famille depuis un siècle, seront dispersées par la maison Tessier & Sarrou, jeudi 21 novembre. Manuscrits, photographies, documents officiels et inédits retracent la vie de l’homme qui fut le dernier gouverneur de la Russie avant la naissance de l’URSS.

C'est un véritable triomphe

Publié par Drouot
Pour la vente des archives de Koltchak chez Tessier Sarrou avec un total de plus de 3M € !

Une cloche impériale

Publié par Petites Affiches de la Loi
Une cloche impériale bianzhong de la dynastie Qing (1644-1912), en bronze doré, sera mise en vente le 16 décembre à Drouot, par la maison Tessier & Sarrou, avec une estimation de 200/300 000 €.

La tragédie de la Russie à Drouot

Publié par la Gazette Drouot
On disperse prochainement les archives familiales inédites de celui qui fut un officier brillant de la marine tsariste avant de diriger le gouvernement provisoire et les armées blanches.

KOLTCHAK, GENTLEMAN DICTATEUR

Publié par la Gazette Drouot
En Russie, cette vente n’est pas passée inaperçue, selon le commissaire-priseur Vincent Sarrou, qui s’avoue surpris de l’écho que l’événement rencontre, quatre-vingt-dix-neuf ans exactement après l’exécution du chef des armées blanches.

В Париже на аукцион выставят архив легендарного адмирала

Publié par Rossiyskaya Gazeta
"A Paris, l'archive de l'amiral Koltchak sera vendue aux enchères"

Минкультуры попросили выкупить архив Колчака

Publié par Rambler
" Le Ministère de la culture est prié d'acquérir l'archive de Koltchak "

Уникальный аукцион : в Париже выставят на торги архив адмирала Колчака

Publié par RFI 
" La vente aux enchères unique en son genre : l'archive de l'amiral Koltchak sera mise en vente à Paris "

Архив адмирала Колчака выставили на аукционе во Франции

Publié par TASS 
" L'archive de l'amiral Koltchak est mise en vente aux enchères en France "
 

Письма адмирала

Publié par Radio Svoboda 
" La correspondance de l'amiral "

Écrivain et critique

Publié par la Gazette Drouot
Douze manuscrits et lettres autographes ou notes de travail prennent le chemin des enchères

À la veille de l’exposition au musée d’Orsay

Publié par la Gazette Drouot
Joris-Karl Huysmans, écrivain et critique d’art, un petit ensemble de livres et manuscrits de l’auteur de À rebourssont proposés, emmenés par deux manuscrits, l’un complet de son premier roman de la « trilogie de la conversion », En route, paru en 1895, l’autre en partie autographe de son premier roman, Marthe, histoire d’une fille, paru à Bruxelles en 1876

В Париже уйдет с молотка архив семьи Колчака

Publié par A Omsk 
" L’archive de la famille Koltchak sera vendu aux enchères à Paris "
 

Quand le Japon s’inspire de la Chine

Publié par la Gazette Drouot
De forme rectangulaire, ce bunko, ou boîte à documents, en laque d’époque XVIIIe est aussi utile que raffiné.

Preuve du raffinement des arts décoratifs japonais

Publié par la Gazette Drouot
Cette paire d’abumi (étriers) d’époque Edo (1603-1868) en fer laqué or incrusté de nacre, figurant des lapins parmi les vagues

Impossible de la manquer

Publié par la Gazette Drouot
La vacation est la seule à l'hôtel Drouot ce lundi 28, la maison Tessier & Sarrou et Associés orchestre en salle 16 l'une de ses spécialités : les arts du Japon.

В дальнее плавание : архив Колчака может разойтись по коллекционерам

Publié par Izvestia
" Prêt pour une grande navigation : les archives de Koltchak peut être sollicité par des collectionneurs "

Les Fonderies de Chevreuse

Publié par la Gazette Drouot
Judiciaire et volontaire, cette vente marque un tournant pour les Fonderies de Chevreuse.

Léonardo BENATOV

Hommage à Dali, le dur et le mou
« Le dur et le mou doivent être équivalents dans l’œuvre classique. S’ils sont en plus parallèles, ils atteignent la perfection courtoise des structures palladiennes. » Dali
 

Ligier RICHIER

Sculpte un monument funéraire, le Transi, qui est placé en 1545 près du tombeau de René de Chalon, dans la collégiale Saint-Maxe.
Selon la légende, aujourd’hui réfutée, le prince aurait exprimé sur son lit de mort la volonté d’être représenté tel qu’il serait trois ans après sa mort.

Enzo PLAZZOTTA

Les duretés de la guerre l’amènent à la conviction que dans la beauté classique se niche l’harmonie. Plazzotta ne revendique pas un art destiné a l’intelligentsia, mais un art non agressif destiné à embellir le quotidien, à enchanter le regard du passant ou du contemplateur.

Dubout fait son cinéma

Publié par la Gazette Drouot
Albert Dubout raflait le César de la meilleure affiche avec la maquette de celle de La Femme du boulanger. Il faut dire que son traitement exprime toute la saveur d’un talent unique.

Délices d'initiés

Publié par Les Echos
Le 4 octobre à Drouot (Paris), la maison de ventes Tessier & Sarrou organise une adjudication consacrée aux affiches de cinéma. Un thème toujours très apprécié des collectionneurs et passionnés du septième art.

Le cinéma sur le bout des doigts

Publié par la Gazette Drouot
Une dizaine d’affiches et œuvres originales réalisées par Albert Dubout pour le cinéma, dont cette maquette, sont dispersées par sa famille.

Première d'un mois d'octobre placé sous le signe du 7e art

Publié par la Gazette Drouot
À Drouot, cette vacation s'adresse aux amateurs d'affiches… de cinéma bien sûr.
 

Les "Oiseaux"

Publié par Le Point
Dans cette vente d’affiches de cinéma, cette version cubaine des « Oiseaux », d’Alfred Hitchcock, datant de 1975, est presque abstraite.

La Fonderie de Chevreuse

La Fonderie de Chevreuse regroupe plusieurs appellations : C. Valsuani, Airaindor, Airain d’Art… La plus historique de ces marques est sans conteste « Valsuani », initialement due à Claude Valsuani qui, après avoir travaillé pour Hébrard, ouvre sa propre fonderie à Paris en 1908 au 74 rue des Plantes. Cet établissement fut vite remarqué pour sa patine à chaud, son noyau « à l’italienne » et sa potée à la bouse de vache

Affiches

Publié par Collectionneur & Chineur
La fine fleur du cinéma hollywoodien, français et étranger, des couleurs chatoyantes, des compositions riches, des visages expressifs...
Le catalogue de cette vacation est beau comme tout ! Plus, il fait rêver !
 

Sous le signe du cinéma

Publié par Petittes Affiches de la Loi
Rien de tel qu'une collection d'affiches pour se remémorer ces films qui ont enchanté nos rêves. Comment réagirions-nous au jourd'hui, si nous avions à l'époque reçu une invitation à assister le 28 décembre 1895, à une projection du « Cinématographe » de Messieurs Lumière ?

Le cinéma s'affiche à Drouot

Publié par Drouot
Vendredi 4 octobre, la maison Tessier Sarrou & Associés proposera une vente entièrement consacrée aux affiches de cinéma. Celles-ci retracent l’histoire du 7ème art. Les grands thèmes et genres cinématographiques depuis le cinéma muet aux films d’action plus modernes seront abordés...

Les cloches, objets de luxe depuis l’âge du bronze

Publié par la Gazette Drouot
Réalisé sous le règne de Kangxi, ce huang zhong, ou cloche brillante, était destiné à un orchestre pour célébrer victoires militaires et événements rituels.

Les cloches, objets de luxe depuis l’âge du bronze

Publié par la Gazette Drouot
Réalisé sous le règne de Kangxi, ce huang zhong, ou cloche brillante, était destiné à un orchestre pour célébrer victoires militaires et événements rituels.

French art world back in gear

Publish by Antiques Trade Gazette
Capital comes to life after summer break with fairs, auctions and numerous gallery shows.
Paris in early September is a period when art world activity traditionally moves into a much higher gear after the equally traditional summer break.

Daum en version unique

Publié par la Gazette Drouot
Des mûriers sauvages et leurs fruits charnus ornaient savoureusement le flanc d’un vase sur fond marmoréen de la maison Daum à Nancy, vers 1914. 
Adjugé : 33 020 €

Un petit air de bord de mer

Publié par la Gazette Drouot
Des pêcheurs sur le rivage, le sujet culte et rafraîchissant de Lacroix de Marseille, sont une nouvelle fois gagnants.
Adjugé : 48 260 €

Bandes dessinées

Publié par Collectionneur & Chineur
Le 9 juillet à Paris, la vacation mettra le Gaston de Franquin en vedette, avec une sélection de figurines Pixi, en plomb peintes à la main ou en résine signées Leblon-Delienne

Robert de Semallé et la Chine, une histoire en positif et en négatif

Publié par la Gazette Drouot
La Chine du temps d’avant sous l’objectif du secrétaire d’ambassade affolait une nouvelle fois les enchères, surtout lorsqu’elle était fixée sur des négatifs au collodion.

Porcelaines et Néphrites

Publié par la Gazette Drouot
Un vase balustre en porcelaine décorée en émaux polychromes dits doucai de neuf pêches de longévité dans leur feuillage et de rochers, exécuté au XVIIIe siècle, décrochait 62 720 €

LA PREUVE PAR LA MOSAÏQUE

Publié par la Gazette Drouot
En 1748, l’artiste Pietro Monaco postule pour participer à la restauration des mosaïques de Saint-Marc à Venise, à condition d’avoir fourni deux preuves de son talent. L’une des deux, Saint Antoine agenouillé auprès de la Vierge à l’Enfant prend le chemin des enchères.

Deux secrétaires en pente marqueté

Attribué à Renaud GAUDRON (v.1653-1727) 
S’il n’est pas rare de rencontrer des secrétaires en pente, il est en revanche peu fréquent d’en présenter deux formant pendants au riche et exubérant décor marqueté. 

LA CHINE DE ROBERT DE SEMALLÉ

Publié par la Gazette Drouot
Une douzaine de lots provenant de la collection Affre de Saint-Rome viennent sous le feu des enchères, emmenés par cet ensemble de photographies.

René Huyghe ou la collection d’un académicien

Publié par la Gazette Drouot
L’épée d’académicien du grand historien de l’art entre par préemption au musée Zadkine, dessins et souvenirs de sa collection demeurant en mains privées.

La saveur de l’enfance

Publié par la Gazette Drouot
Les visages poupins, deux putti de la Renaissance exprimaient leur contentement à se voir promus vedettes à Drouot.
Ils se sont avancés sagement, les joues gonflées, la bouche entrouverte et les yeux rieurs, tels deux enfants modèles remontés de la Renaissance qui les vit naître pour venir se poser à 64 770 €. 

De l'épée au marteau

Publié par La Libre
René Huyghe, académicien et éminent historien de l'art, passe sous le feu des enchères à Paris.

René Huyghe, une vie pour l'art

Publié par le Figaro
" L’art est un véritable révélateur de l’individu, plié, pour une large part, aux disciplines du groupe, mais trouvant, par ailleurs, en s’affirmer dans sa personnalitédistincte ", lui-même une irrépressible injonction à écrivait René Huyghe, dans Les Puissances de l’image, une psychologie de l’art, somme rassemblant l’essentiel de ses cours donnés au Collège de France entre 1951 et 1976.

« Mélange romanesque »

Publié par Figaro
René Huyghe, une vie pour l'art
Chaque objet racontait une histoire : de la sculpture en marbre blanc Tête d’enfant riant, issue de l’entourage de Desiderio da Settignano

Musée du sport

Publié par Drouot
Le 29 mai le Musée du Sport a préempté 9 costumes de sport chez Tessier Sarrou
Témoignages historiques, ces costumes portés fin 19e / début 20e siècle renvoient aux 1er temps du cyclisme, du tennis, du golf, de la natation... Une tenue d’amazone & une de chasse complètent l’ensemble !

Hommage à René Huyghe

Publié par The Art Newspaper Daily
Tessier Sarrou présente une vente "Hommage à René Huyghe".
La descendance de cet historien de l'art, professeur au Collège de France et conservateur en chef du musée du Louvre, se sépare de ses oeuvres et de ses intérieurs.

Rare mosaïque polychrome du XVIIIe siècle

Pietro MONACO (1707-1772)
Mosaïste et restaurateur de la Basilique Saint-Marc
L'une des deux mosaïques proposées pour démontrer son talent à la Basilique, Saint Antoine agenouillé auprès de la Vierge à l’Enfant

Pendentif ajouré

Publié par Le Revenu
Adjugé 400 €

Hommage à René Huyghe

Publié par Aladin
Ancien conservateur du Louvre, historien d'art, auteur d'ouvrages remarquables comme L'Art et l'Âme, titulaire de la chaire de psychologie des arts plastiques au Collège de France, René Huyghe (1906-1997) a laissé un héritage vendu aujourd'hui aux enchères. De cet homme remarquable, dont l'appartement tenait du théâtre et du musée, selon son fils, nous découvrirons des dessins, des tableaux anciens, des objets...

Osez la vie romantique !

Publié par Aladin
Ce 19 avril, à Drouot, ce n'était pas la première fois que l'étude Tessier-Sarrou organisait, avec courage, des enchères sur le thème de La vie romantique. Les résultats ont varié selon les catégories d'objets. Oui, il reste encore des romantiques...

René Huyghe, honnête homme du XXe siècle

Publié par la Gazette Drouot
Conservateur du Louvre et de Jacquemart-André, cet académicien et membre du Collège de France écrivit de nombreux ouvrages d’art. Sa collection reflète son parcours savant et sensible.
 

Curiosité savante et insatiable

Publié par la Gazette Drouot
Son intérieur reflétait cette quête de connaissance, et des liens pouvaient ainsi se nouer entre une sanguine de l’école italienne du XVIe siècle représentant un Cavalier et une gouache de Demachy figurant un épisode de la Genèse, Joseph expliquant les songes en prison : pharaon ayant eu deux songes inquiétants chercha quelqu’un capable de lui en donner la clef ; ce fut un jeune prisonnier hébreu, Joseph, qui, libéré, devint l’homme le plus puissant d’Égypte aux côtés du souverain.

rené Huyghe, une vie pour l'art

Publié par Présent
JE NE SUIS PAS CONVAINCU que le nom de René Huyghe (1906-1997) parle à la génération Y et parlera à la génération Z. Je ne suis pas convaincu non plus qu'à l'Académie française, où il siégea pendant 36 ans, il laissera une trace aussi durable que - disons - Jean d'Ormesson. Et c'est bien dommage, car cet homme fut l'un des intellectuels les plus fins de son temps, et l'un des critiques d'art les plus érudits du XXe siècle.

Alice Jossaume, la Chine et le Japon en partage

Publié par la Gazette Drouot
Depuis quatre ans, elle dirige le vénérable cabinet Portier et Associés avec calme et sérénité, tout en portant un regard moderne et dynamique sur le marché asiatique.

À bicyclette

Publié par la Gazette Drouot
Le cyclisme connaît dans les années 1890 un grand succès dans la bonne société française, et suscite donc de nouveaux costumes confortables et aux tissus résistants. Les hommes portent des pantalons bouffants, les plus audacieuses de ces dames des culottes en lainage ou en jersey inspirées du " bloomer ".

Des chiffres et des lettres

Publié par la Gazette Drouot
Malgré quelques traces des affres du temps, ces mémoires sur la maison de la comtesse de Provence ont traversé les vicissitudes de l’histoire. Ils proviennent de Jean-René de Semallé (1772-1863). 

La Collection René Huyghe

Publié par Drouot
Le 5 juin prochain, la dispersion par la maison Tessier & Sarrou de la collection de l’Académicien René Huyghe sera l’occasion de redécouvrir le fabuleux destin de ce psychologue, historien et mécène.

Marine et voyage à Paris

Publié par Antiquités Broquante
Les amateurs de globes se sont disputé plusieurs lots. Parmi eux, un ensemble de quatre sphères de bibliothèque comprenant un globe terrestre, un globe céleste, une sphère armillaire dite de “Ptolémée” et un planétaire à bandeau de type copernicien, datant tous de la fin du 18e siècle.
Estimé 15 000 à 20 000 €, ce lot a été adjugé 44 500 €...

Épée d’officier

Publié par Antiquité Brocante
Résultats d’enchères 700 €

Effets de satin

Publié par la Gazette Drouot
La mode de l'époque romantique était bien charmante. Une grande capote en satin ivoire, réappliqué de velours découpé à motifs de branches de muguet, virevoltait au vent léger des enchères pour se poser à 3 456 €.

Place aux écrits

Publié par la Gazette Drouot
Ici, une édition de 1844 chez Fournier d’Un autre monde, considéré comme son chef-d’œuvre, était disputée jusqu’à 14 720 €, et un exemplaire du Voyage pour l’éternité, paru en 1830, à 6 144 €. À propos de cette série de gravures, Honoré de Balzac écrira : « M. Grandville avait donné de la bêtise aux hommes, de l’esprit aux animaux, il vient de donner de la gaieté à la mort ».

Bracelet aux deux sirènes

Publié par la Gazette Drouot
La vie romantique du XIXe siècle se déclinait des cartonnages aux capelines à la mode, en passant par des bijoux. Avec l’art chinois, on est habitué à voir les dragons pourchasser la perle sacrée dans les nuages. Sur ce bracelet, ce sont deux sirènes qui se disputaient une perle baroque. Il fallait débourser 25 600 € pour emporter ce petit morceau d’art, bijou sculptural et ode à la nature à la fois. Quoi de plus romantique qu’une sirène ?

Potiers contemporains

Publié par la Gazette Drouot
Joli succès pour un ensemble de céramiques, dont la forte présence d'une pièce réalisée vers 1975, était récompensée de 12 700 €.

Vautrin, dans le miroir

Publié par la Gazette Drouot
Rond et plat, au cadre réalisé dans la fameuse résine talosel, bordé à l’intérieur de sequins incrustés de miroirs colorés. Il s’agit d’une pièce unique, produite vers 1960. Avec sa glace circulaire en verre fumé, l’objet a un petit côté hors du temps qui séduisait un amateur à 27 940 €.

Dunand

Publié par la Gazette Drouot
Il ne faut jamais oublier qu’avant le Jean Dunand (1877-1942) mondialement connu pour ses magnifiques travaux en laque, il y eut un créateur ouvert à différentes techniques et aux avant-gardes décoratives.
Le reptile enroulé autour d’une sphère s’y déploie, prêt à attaquer, et provoquait la fascination à 22 225 €.

Vente multithème

Publié par Collectionneur&Chineur
Plusieurs collections seront réunies dans une même vente. Les clients présents dans la salle pourront découvrir plus de 250 lots parmi des livres anciens et modernes, des armes et souvenirs historiques, des costumes, des bijoux et de l’argenterie.

Été russe

Publié par la Gazette Drouot
Cette ravissante danseuse, profitant d’une belle journée ensoleillée, avançait sur la pointe des pieds pour se glisser à 250 000 € dans la cote de l’artiste.

Le chant des sirènes

Publié par la Gazette Drouot 
« Le romantisme n’est ni dans le choix des sujets ni dans la vérité exacte, mais dans la manière de sentir… C’est l’expression la plus récente et la plus actuelle du Beau », écrit Charles Baudelaire dans Le Salon de 1846.
Ce bracelet figure en bonne place dans cette vacation intitulée « La vie romantique »

Sculpture et architecture

Publié par la Gazette Drouot
Le centaure joue de la flûte, comme pour séduire cette sirène esquissant un joli déhanchement pour se tourner vers le séducteur. Ces deux statues ont été commandées au début des années 1950 à Carlo Sarrabezolles pour décorer chacune une niche. Le sculpteur était alors reconnu pour ses monuments aux morts, ses sculptures monumentales pour des églises, des édifices publics et sa participation à la décoration du paquebot Normandie.

Grâce aux sphères, le monde tourne rond !

Publié par la Gazette Drouot
Loysel – sur lequel nous n’avons guère plus d’informations patronymiques –, aurait été l’élève du grand fabricant de globes Jean-Baptiste Fortin (1740-1817). On comprend mieux la justesse et la qualité d’exécution de cette série de quatre sphères de bibliothèque, datées 1793, entraînées dans leur course universelle jusqu’à 55 625 €.

Sur les routes maritimes

Publié par la Gazette Drouot
16 875 € pour cette édition originale de 1764 du Petit Atlas maritime. Recueil de cartes et plans des quatres parties du monde. 

L’ART DE LA VANNERIE EN BAMBOU JAPONAISE

Publié par Adjugé
La vannerie en bambou japonaise a deux origines : l’art de la composition florale (ikebana) et celui de la cérémonie du thé infusé en feuilles (sencha-dō). La période moderne débute avec la famille Iizuka de la préfecture de Tochigi dans le Kantō ; une autre lignée illustre apparaît au XIXe siècle, initiée par Tanabe Chikuunsai I (1877-1937), à Salai dans la préfecture d’Osaka. Le Japon a reconnu six vanniers en tant que Trésors nationaux vivants.

Derniers feux russes pour Korovine

Publié par la Gazette Drouot
La jeune ballerine pourrait être l’une des trois filles du chanteur et acteur Féodor Chaliapine, son ami. Tous deux se retrouvèrent en exil à Paris. La toile peinte lors d’un séjour à la datcha se retrouva en France, peut-être rapportée par Korovine lui-même. Elle représente le souvenir d’une période heureuse malgré les troubles. La chaleur de l’été, la véranda ombragée, le banc de bois vert, les fruits récoltés… Un dernier éclat de l’impressionnisme russe.

Le monde en sphères

Publié par la Gazette Drouot
LOYSEL, Paris, fin du XVIIIe siècle. Rare ensemble de quatre sphères de bibliothèque daté 1793 dans un cartouche, en carton bouilli, papier gravé et bois noirci, comprenant un globe terrestre, un globe céleste, une sphère armillaire dite de “Ptolémée” et un planétaire à bandeau de type copernicien. H. 20 cm.

LA SEMAINE DU DESSIN À DROUOT

Publié par Drouot
À l’occasion du Salon du dessin, les arts graphiques seront princes en mars à Drouot. Après l’exposition collégiale Œuvres Choisies qui se tiendra du 18 au 26 mars, une dizaine de maisons consacreront une vente ou une section de vente au dessin

Épée d’officier

Publié par Collectionneur & Chineur
Adjugé, vendu ! 700€

L’envol du Japon

Publié par la Gazette Drouot
Les inrô, ces étuis à plusieurs compartiments accrochés à la ceinture (obi) des kimonos et tenus grâce aux netsuke, résument en quelques centimètres carrés toute l’habileté des maîtres artisans à exprimer la beauté et la richesse du monde extérieur et à le transfigurer en laque.
2 750 € pour ce poétique spécimen

épée d'académicien

Publié par la Gazette Drouot
La maison parisienne Arthus-Bertrand est très souvent sollicitée pour réaliser les épées des membres des différents instituts. Cette fois, c'est pour le sociologue français Georges Davy qu'elle concevait un modèle dessinée par les sculpteurs Gertrude et Paul Bret.

Tout schuss sur les sports d'hiver

Publié par la Gazette Drouot
Pratiqué depuis la nuit des temps, le ski devient réellement un loisir dans les années 1960.
Effet boule de neige, les stations se multiplient, les équipements se modernisent, comme la tenue des touristes.

Palais en conversations

Publié par Drouot
Cette encre sur papier représente une scène de la vie quotidienne dans les palais. Elle est datée de Tenpo 5 (1834) et sera présentée dans un ensemble d’œuvres de même technique par Tessier Sarroudans leur vente Arts du Japon du 20 février.

De l’utile à l’agréable

Publié par la Gazette Drouot
Véritables tableaux miniatures, les inrô – littéralement «panier de cachets» – sont des petites boîtes à vocation utilitaire faisant partie des sagemono («objets pendants»), portés uniquement par les hommes. Les kimonos n’ayant pas de poche, on glisse entre la ceinture (ou «obi») et le vêtement une cordelette maintenue par un netsuke, ces petits objets travaillés sur une âme de bois.

Arts du Japon

Publié par Collectionneur & Chineur
D’une finesse et d’une minutie époustou antes, les objets issus de la culture multimillénaire du Japon ne cessent de fasciner. Plaques de mors et netsukes, largement représentés ici, boîtes, couteaux, brûle-parfum, peignes, inrôs sont autant œuvres d’art qu’objets utilitaires.

Vivent les collections !

Publié par La Tribune de l'Art
Nous retrouvons une gamme chromatique et une lumière tamisée très similaire dans l’inquiétante scène d’intérieure (ill. 29) achetée par les Amis du Musée lors de la vente aux enchères Tessier et Sarrou du 7 décembre 2016 pour 1 200 €. Dans un décor bourgeois de boiseries rehaussées d’or, de lustre en cristal et de cheminée en marbre, une silhouette féminine semble réfugiée dans un coin de la pièce, terrorisée par une menace suggérée par le sabre posé sur le ployant au premier plan.

Inro d'héros

Publié par Drouot
Ce cavalier sans peur en écaille et ivoire est incrusté sur un inro japonais à trois cases, à fond en kinji et décor en taka maki-e de laque d’or et d’argent datant de la période Edo. Un petit bijou qui appartient à la vente Arts du Japon de Tessier Sarrou à découvrir le 20 février prochain !

Épée symbolique

Publié par la Gazette Drouot
C'est en seconde partie de la vente qu'est proposée cette épée de membre de l'Institut des sciences morales et politiques (1953), ayant appartenu au sociologue, doyen de la Faculté des lettres de Paris et continuateur des travaux d'Émile Durkheim dans le domaine du droit, Georges Davy (1883-1976).

Air de musique

Publié par la Gazette Drouot
Ce ne sont pas les lettres dactylographiées ni les plans manuscrits du Corbusier (1887-1965) qui retenaient la plus grande attention des acheteurs, mais ce dessin gravé en creux sur fond de gouache noire, représentant un couple de guitaristes.

Dans la brousse

Publié par la Gazette Drouot
Plus connu que Le Livre de la jungle, Le Livre de la brousse de René Maran (1887-1960) n'en a pas moins séduit le grand animalier Paul Jouve (1878-1973), qui l'a illustré en 1937. 

Les temps forts côtés livres

Un important ensemble de et sur Louis-Ferdinand CELINE (manuscrit, autographe, photo argentique, revues, ouvrages sur grand papier ou ayant appartenu à l’écrivain, dessins originaux de Gen PAUL) 
De rares ouvrages illustrés par les plus grands illustrateurs du XIX et XXème siècles (dont Paul JOUVE avec un dessin original).
De rarissimes ouvrages comme Man RAY, transfiguration des cactus.

Les temps forts côtés manuscrit

Tout d’abord un précieux ensemble de manuscrits de CHÂTEAUBRIAND pour les Mémoires d’Outre-tombe, dont l’un en partie inédit, sur sa rencontre avec Bonaparte en 1802. 
Viendra ensuite un rare ensemble de lettres et documents par LE CORBUSIER, comprenant un dossier d’une dizaine des dessins relatif à un projet de maisons à terrasses pour la Côte d’Azur.

L'envol du dragon

Publié par la Gazette Drouot
De fait, l'objet qui a largement dominé toute la session est cette tête de dragon en bronze, longuement bataillée pour terminer tout feu tout flamme à 3 M€. Il faut dire que l'animal est mythique dans ce pays d'Asie du Sud-Est. Symbole de force, de renaissance, de terreur comme de prospérité, il y est partout figuré.

UTRILLO : NE PAS SE TROMPER

Publié par Les Echos
La maison Tessier & Sarrou dispersait le 23 novembre une belle collection de quatorze toiles de Maurice Utrillo (1883-1955) ; estimé au total entre 560 000 et 720 000 euros, cet ensemble de qualité, conservé près d'un siècle dans la même famille, a atteint 970 000 euros. Le musée de Montmartre a préempté L'Ancien Maquis à Montmartre, à 112 500 euros. 

Au Tonkin et à Pékin

Publié par la Gazette Drouot
L’histoire de Robert, comte de Semallé, secrétaire d’ambassade à Pékin de 1880 à 1884, était en partie racontée page 56 de la Gazette no 44 du 14 décembre. Il convient de rappeler ici son rôle diplomatique, notamment dans le renforcement de la présence française au Tonkin, mais également son appétence pour les arts locaux, qu’il a toujours collectionnés. Rapportés en France, ils passèrent à sa fille et à son gendre, puis à leur descendance, avant de subir avec un succès inattendu le feu des enchères. Il est juste de parler de feu, puisque c’est une tête de dragon indochinoise en bronze qui crachait ses flammes à hauteur de 3 M€ tout de même.

Has Another Old Summer Palace Zodiac Fountain Head Been Found ?

Publié par Antiques and The Arts Weekly
PARIS – A bronze dragon head, one of the six missing heads from Beijing’s Old Summer Palace “Zodiac Clock” fountain, is speculated to have been sold December 17 at auction house Tessier & Sarrou et Associés for $3.4 million. It measures 18 inches high.

BILAN DROUOT 2018 - LES ENCHÈRES

Publié par Drouot
TOP 20 ENCHÈRES
2   3 000 000 €
Importante tête de dragon en bronze à patine brune  Indochine - XIXe siècle
 

BILAN DROUOT 2018 - PRÉEMPTIONS & ACQUISITIONS DE MUSÉES

Publié par Drouot
TOP 10 PRÉEMPTIONS
8   MUSÉE DE MONTMARTRE - 112 500 €
Maurice UTRILLO (1883-1955)   L’ancien maquis à Montmartre