• French
  • United-Kingdom
  • United-Kingdom
Actualités


Accessoires de soirée

Publié par la Gazette Au XIXe siècle, sortir dans le monde ne s’improvise pas. Au XIXe siècle, les élites ont pris l’habitude de diversifier leurs plaisirs. La cour n’est plus au centre des divertissements. On lui préfère les dîners mondains, les salons littéraires ou les soirées costumées, bien moins compassées. Ces réunions entre soi perdent cependant bien vite le monopole des distractions, opéras, concerts, pièces de théâtre, bals et jusqu’aux grands cafés attirant la bonne société hors de chez…

Ferdinando POGLIANI (1832-1899)

Ferdinando Pogliano fut le plus grand ébéniste milanais de son temps. Il s’était fait une spécialisé du mobilier d’ébène incrusté d’ivoire. CABINET D’APPARAT...

Et hop, Benjamin Rabier est de retour !

Publié par la Gazette Benjamin Rabier (1864-1939), Le Saut du cercle, gouache sur papier contrecollé sur carton épais, 31,5 x 44 cm. Adjugé : 25 000 € Plusieurs dessins originaux et un album de Benjamin Rabier (1864-1939) s’alignaient sur le grille de départ de cette vente dévolue au 9e art. Trois remportaient ex aequo la palme à 25 000 € : Le Lapin funambule (38 x 28 cm) reproduit page 48 de la Gazette n° 26 du 30 juin, l’album de plus de 190 croquis, à la plume et à l’encre noire essentiellement,…

Royale entrée

Publié par la Gazette Eugène Lami (1800-1890), Entrée de SAR Madame la duchesse d’Orléans dans le jardin des Tuileries, 4 juin 1837, huile sur toile, 93 x 157 cm. Adjugé : 450 000 € L’histoire de la journée particulière du mariage royal liant les destinées de l’héritier du trône Ferdinand-Philippe (1810-1842), duc d’Orléans, et de la jeune princesse Hélène de Mecklembourg-Schwerin (1814-1858), nièce du roi de Prusse, était relatée dans la Gazette n° 25 du 23 juin, page 69. Louis-Philippe, voulant…

L’avant-dernier empereur de Chine

Publié par la Gazette Chine, époque Guangxu (1875-1908), commande impériale. La Bataille entre l’armée impériale des Qing et les rebelles Nian, encre polychrome sur soie, 136 x 301 cm. Adjugé : 812 500 € Continuation de la quinzaine asiatique semestrielle. C’était au tour de la maison Tessier & Sarrou et Associés de prendre la route du Grand Est et d’y récolter ses bienfaits. En étant récompensée de 812 500 €, une encre polychrome sur soie évoquant un épisode fameux de l’histoire impériale de…

Benjamin Rabier, précurseur de la bande dessinée

Publié par la Gazette En 1977, Benjamin Rabier avait les honneurs du premier festival de la bande dessinée à Angoulême ; au début des années 1990, seize albums de Gédéon étaient réédités. Puis viennent les expositions, notamment à La Roche-sur-Yon, sa ville natale, et les ventes aux enchères. Deux cent trente de ses gouaches, dessins – dont un recueil de plus de 190 œuvres croquées entre 1898 et 1925 –, albums, jouets en bois et objets publicitaires sont proposés dans cette vente de spécialité,…

Safari de bandes dessinées

Publié dans Drouot presse La maison Tessier Sarrou proposera une vente dédiée à l’univers de la bande dessinée le lundi 3 juillet. À l’occasion, l’univers animalier de l’illustrateur et créateur du célèbre dessin de La Vache qui rit, Benjamin RABIER (1864-1939) sera mis à l’honneur. Dessins originaux, albums, jouets en bois réveilleront l’enfant enfoui chez les collectionneurs et amateurs. Sera alors présenté : - Un dessin à l’encre de Chine et gouache de couleurs mettant en scène des animaux de…

Entrée royale pour une jeune épousée

Publié par la Gazette Rite fort ancien déjà pratiqué à Athènes et Rome, l’entrée royale avait pour but d’affirmer aux yeux du peuple la puissance du souverain. C’est également un spectacle, comme dans la scène représentée par Eugène Lami. Louis-Philippe a ainsi renoué avec les fastes des entrées des reines, que le monarque accueillait en dehors de Paris pour la présenter à tous lors d’un long cortège. Le mariage de l’héritier du trône, Ferdinand Philippe (1810-1842), duc d’Orléans, avec la princesse…

Fresque militaire impériale

Publié par la Gazette De 1851 à 1868, les empereurs de la dynastie Qing Xianfeng (1831-1861) et Tongzhi (1856-1875) livrent bataille aux rebelles Nian au nord de la Chine. Cette peinture met en scène la victoire finale impériale contre les révolutionnaires antimandchous. Peut-on imaginer meilleure propagande que cette composition monumentale, à la fois fresque épique et galerie de portraits, dont certains personnages sont même identifiés par un cartouche, rappel de certaines œuvres conservées dans…

Bernard II, le plus célèbre de la dynastie Van Risenburgh

Publié dans la Gazette Au dos de cette commode est apposée une étiquette «À la descente du Pont-Neuf» ; il s’agit de celle d’Edme Calley, un des plus grands marchands-merciers du début du XVIIIe siècle. Véritable placard publicitaire, elle détaille toutes les marchandises de curiosités et d’ameublement de luxe que l’on pouvait trouver dans cet endroit. Au bas figure la mention «De l’imprimerie de J.B. Lamesle, rue vieille Bouclerie, à la Minerve, 1735». Calley vendit son fonds de commerce et son…

Dragon à la perle sacrée

Publié par la Gazette Le blanc extra d’un diamant est désormais concurrencé par les couleurs et le noir que peuvent arborer cette pierre. Sur un dessin de Black Diamonds, cette sculpture en or d’un dragon est composée de 3 090 diamants noirs pour un poids total de 30,97cts. Les yeux sont sertis de deux rubis de 0,07 ct. Pour compléter l’inspiration chinoise, il tient entre ses griffes la perle « sacrée », ici une perle blanche culture d’un diamètre de 14,7 mm. Cette sculpture est proposée lors de…

Sur la piste des étoiles

Publié par la Gazette Depuis la nuit des temps, les savants de tous horizons ont tracé une route céleste pour ne pas se perdre sur la Terre Un parcours scintillant semé de pépites Maroc, Fès, XIVe siècle Muhammad Ibn Qasim al-Qurtubi Astrolabe en laiton doré, diam. 25,2 cm Adjugé 312 480 €

œuvre d'Eugène LAMI

Exceptionnel tableau commandé par le Duc de Nemours  Oeuvre d'Eugène LAMI (1800-1890) sera proposée à l'encan. Cette huile sur toile intitulée Entrée de SAR Madame la Duchesse d’Orléans dans le jardin des Tuileries 4 juin 1837 fut commandée à l'artiste par le Duc de Nemours. Il existe au Musée du Louvre une esquisse du tableau réalisée en 1840. Cette peinture commémore l’entrée de la Duchesse d’Orléans et de la famille royale à Paris, en 1837, à l’occasion de son mariage avec Mgr le Duc d’Orléans,…

DIX SIÈCLES D'ARTS ASIATIQUES

Traversée des époques et des pays d'Asie dans cette vente proposée par la maison Tessier Sarrou & Associés lundi 26 juin. Diaporama des plus belles pièces : - Grande statue d'Avalokitesvara en bronze doré réalisée au Tibet au XVIIe siècle. Ce bodhisattva, le plus vénéré du Grand véhicule et protecteur du Tibet, se tient debout orné de bijoux ciselés autour du cou et des bras. (50 000/60 000 €) - Stèle en marbre gris sculptée en Inde, au Rajasthan, au Xe siècle. Elle représente une apsara debout…

ARTISTES ROYAUX À L'HONNEUR

« À Drouot, l'émotion est dans tous les instants et dans toutes les salles. » Au cours d'une vente de mobilier et objets d'art, le 28 juin, la maison Tessier & Sarrou et Associés présentera une exceptionnelle commode B. V. R. B. conçue entre 1730 et 1735. Réalisée en bois de placage, elle est dotée d'une riche ornementation de bronzes ciselés et dorés. (300 000/400 000 €) Bernard II Van Riesen Burgh (1700-1760), reçu maître-ébéniste en 1733, produit de nombreux meubles pour le château de Versailles…

Collioure sous le pinceau de Camoin

Publié par la Gazette Charles Camoin (1879-1965), brossé également sur les bords de la Méditerranée, mais à Collioure, non dans le golfe de Saint-Tropez. Cette toile de 1912 montre des barques de pêche locales, les tartanes, voiles blanches dehors et rentrant au port. Manguin et Camoin, ces deux artistes se connaissent bien d’ailleurs – ils se sont rencontrés devant les chevalets de l’École des beaux-arts de Paris et demeureront liés toute leur vie –, suivant de la même manière un temps le fauvisme…

Brûle-parfums chinois

Publié par la Gazette Se consumant avec lenteur, l’encens évoque la fuite du temps, laissant tout loisir d’admirer son contenant … Matin et soir, des bâtons d’encens, l’un des parfums les plus utilisé en Chine, sont offerts aux Dieux et honorent les ancêtres. Dans les temples comme lors des cérémonies se mêlent ainsi les senteurs de l’aloès d’Annam, du Boswelia carterii de Somalie, d’Inde ou d’Arabie, du giroflier des Molusques, du patchouli de Malaisie, d’élimé du sud de la Chine ou encore de benjoint…

Et tourne la terre…

Publié par la Gazette Dans un après-midi dévolu à la marine et aux voyages, au milieu d’un ensemble de cartes, d’instruments scientifiques et de navigation, de curiosités et autres travaux de marins, pièces d’accastillage et maquettes, une suite de quatre sphères – terrestre, céleste et armillaires – tournait à 40 000 €. On la devait à Jean-Baptiste Fortin (1740-1817). Cet éditeur acquiert en 1778 le fonds de Didier Robert de Vaugondy (1723-1786), après avoir collaboré avec lui. Ce dernier est un…

LE CINÉMA S'AFFICHE À PARIS

Publié par Le Figaro Pour tous les amoureux de la toile: une affiche originale du film de Jacques Tati Jour de fête. C'est l'une des pièces maîtresses d'une vente consacrée à toute l'histoire du cinéma, en plein Festival de Cannes (estimation 2000 à 2500 euros). Vendredi 19 mai, 14 heures Drouot Richelieu, salle 2, (Paris IXe) chez Tessier Sarrou et Associés 

Doisneau à Gentilly

Publié par Le Point Tendances marché de l'art / Enchères et galerie Gentilly, dans la banlieue de Paris, en 1944, c'était comme ça. Cette image du grand Robert Doisneau est présentée dans un tirage tardif de 1980. C'est pour cela aussi qu'elle est estimée à seulement 400 €. Le 19 Mai, Hôtel Drouot, www.tessier-sarrou.com

Précieuse libellule

Publié par la Gazette D’un battement d’aile, quatre libellules en émail plique- à-jour, rehaussé de paillons d’argent et enchâssant une aigue-marine, s’envolaient jusqu’à 215 000 €. Ce modèle de pendentif (7,2 x 7,5 cm), dessiné vers 1903-1904, exprime tout le talent de son créateur, René Lalique (1860-1945). Il était le plus bel ornement d’une vente d’art décoration du XXe siècle orchestrée par la maison Tessier Sarrou et Associés, jeudi 4 mai à Drouot

L’âme de l’Afrique

Publié par la Gazette Rendez vous mercredi 17 mai en salle 6 à Drouot, chez Tessier Sarrou, pour tenter votre chance sur ce haut-relief en plâtre d’Anna Quinquaud (1890-1984), sculptrice et exploratrice du continent africain, Prix de Rome en 1924. Présente à de nombreuses explorations, elle reçoit également des commandes publiques et privées de reliefs. Notre plâtre, La Légende ou culte de l’eau (103 x 86 x 14 cm), et conservé dans une collection privée parisienne depuis vingt ans, est un travail…

La Maison des Mille Fleurs

Publié par Maison & Jardin n°333 de mai 1987 La « printanite » est une maladie douce qui saisit chaque année la plupart des citadins et leur donne une irrésistible envie de vivre à la campagne. Ceux qui possèdent déjà une résidence secondaire sont heureux de la rouvrir au soleil tout neuf. Pour les autres, voici de quoi rêver … éveiller. Lorsque l’on rêve d’une maison de campagne, l’image qui surgit est à peu près la réplique de celle-ci, niché dans un village des environs de Paris : des volets…

Dans la savane des animaliers

Publié par la Gazette Roger Godchaux (1878-1958), Lionne et lionceau, bronze à patine brune et dorée, fonte Susse, cire perdue, vers 1930, 52 x 86 x 34 cm. Adjugé : 66 040 € À l’instar de ses confrères animaliers, Roger Godchaux (1878-1958) fréquente assidûment la ménagerie du Jardin des Plantes – le laboratoire d’anatomie du Muséum également – et participe aux grands salons de l’entre-deux-guerres, qui lui apportent médailles et récompenses, mais aussi et surtout des commandes de l’État français…

Le bonheur de vivre

Publié par la Gazette Henri-Charles Manguin (1874-1949), Le Jardin de la villa Demière, 1906, huile sur toile, 80 x 65 cm. Guillaume Apollinaire le surnommait «le peintre voluptueux», tant il savait faire chanter la couleur à travers des thèmes acadiens, les paysages méditerranéens, les scènes de vie de famille, les natures mortes, les nus, les baigneuses… C’est en 1904, par l’intermédiaire de son ami Signac, qui s’y est installé en 1892 en cherchant un mouillage protégé pour son voilier, qu’Henri…

Voyage à bord des enchères

Publié sur internet http://www.attitude-luxe.com/article/00654/actualites/maisons%20de%20ventes/voyage-a-bord-des-encheres.html Âmes de voyageurs, collectionneurs des mers, matelots scientifiques, passionnées des astres, le rendez-vous à ne pas manquer se fait à l’hôtel Drouot. Vendredi 5 mai 2017, la maison de ventes Tessier Sarrou & associés organise une vente aux enchères qui nous fera écumer les mers, bercé par les trésors que les hommes ont façonné pour la dompter… Cartes, mappemondes, instruments…

Vitrine Française au Tonkin

Publié par la Gazette École FRANÇAISE, fin XIXeme, début du XXeme siècle Projet d'affiche pour l'Exposition de Hanoï, circa 1902 Huile sur toile, non signée, 100 x 73 cm Cela fait un siècle que l'architecture française est présente à Hanoï quand s'y déroule, du 5 Novembre 1902 au 31 Janvier 1903, l'exposition - vitrine de la France industrielle, agricole et culturelle. " Tout était permis pourvu qu'on inscrivît la puissance coloniale dans la pierre ", soulignait le gouverneur général Paul Bert.…

Le chant des cigales

Publié par la Gazette  Émile Gallé (1846-1904), vase en verre à décor de deux cigales émaillées, dégagées à la meule et reprises au touret sur un fond de salissures intercalaires, au cobalt, de paysage et d’herbacés, vers 1884, H. 8,5 cm On sait combien Émile Gallé était attiré par le monde animal, notamment par la multitude des insectes. Dans sa bibliothèque, nombreux sont les ouvrages et les traités sur le sujet. Oui, le monde animal est tout aussi digne d’intérêt que l’univers végétal : «Si une…

Retour victorieux

Publié par La Gazette

Emmanuel Coulange-Lautrec (1824-1898),
Le Retour d’Ulysse, 1872,
huile sur toile marouflée sur panneau,
65 x 109,5 cm.
Adjugé : 31 250 € le 29 mars 2017

D’après le surtout
du Service olympique

Publié par La Gazette 


Manufacture de Sèvres, Bacchus et Cérès, 1812,
groupe en biscuit de porcelaine dure, 35 x 22,5 x 28,5 cm.

Bilan Drouot 2016 - Art d’Asie

Michel-Ange mongol
Adjugé 520 800 €, le 14 Décembre 2015
MONGOLIE, Ecole de Zanabazar - XVIIIe siècle

BILAN DROUOT 2016 - ARTS DE LA RUSSIE

Adjugé 85 000 € Natalia GONTCHAROVA (1881-1962) Magnolias - Circa 1950 Huile sur panneau. Signée en bas à droite Contresignée, titrée et légendée au dos 92 x 42 cm Ancienne étiquette au dos, n° 251 (sans précision de lieu d'exposition), et ancienne étiquette Lucien Lefebvre-Foinet (portant le n° 3947) Bibliographie : A rapprocher de l'huile sur toile titrée Magnolias et fleurs de cerisier reproduite dans le Catalogue Raisonné de Mme Bazetoux sous le n° 1219 p. 373 Provenance : Collection privée…

BILAN DROUOT 2016 - MANUSCRITS ET AUTOGRAPHES

Adjugé 39 000 € L'union des arts ou les ruses de l'amour. La seule pièce de théâtre écrite par le divin Marquis entrecoupés de passages musicaux: Manuscrit complet de cette pièce datée de 1810, seule pièce de théâtre avec passages musicaux qui devaient être composés par un musicien, écrite par le Marquis, sur les 17 pièces de théâtre qu'il écrivit. 315 pages avec une cinquantaine de corrections manuscrites de la main de Sade et quatre pages complètes de sa main (ainsi que 2 pages découpées). Relié…

BILAN DROUOT 2016 - MARINE ET VOYAGE

MERCATOR (Gerard) & HONDIUS (Jodocus) Adjugé 37 500 € [L'Atlas ou Méditations cosmographiques de la fabrique du monde et figure d'iceluy]. Amsterdam, Jodocus Hondius, [1613-1616]. In-folio de (4) ff., 374 pp., (18) ff.; vélin doré à recouvrements, plats ornés d'un double encadrement de filets dorés avec larges fers en écoinçons et important motif doré au centre, dos orné de filets dorés avec titre en manuscrit, tranches dorées (reliure de l'époque). Seconde édition française illustrée d'une planche…

Bilan Drouot 2016 - MODE

Fastueux atours Ce chef-d'oeuvre de l'élégance masculine a été réalisé pour Etienne François, cinquième marquis d'Aligre. Cette famille de la noblesse de robe compte deux chanceliers, Etienne Ier sous Louis XIII, et Etienne II. Nommé par le Roi Soleil, ce magistrat fut promu premier président au Parlement de Paris. Magistrat réputé intègre,il eut la lourde charge de juger l'affaire du collier de la reine ... Particulièrement doué en affaires, il fit fructifier sa fortune, qui lui laissait, selon…