Publié par RTBF TENDANCE

LA MÉMOIRE DU PAQUEBOT LE NORMANDIE MISE AUX ENCHÈRES

Considéré comme l'un des plus beaux paquebots du monde, le Normandie ressuscitera le temps d'une vente aux enchères d'images d'archives orchestrée par la maison Tessier Sarrou & Associés le 25 avril prochain, à Paris, annonce Drouot ce lundi 5 mars.

 


Fleuron de la construction navale française, Le Normandie représente à lui seul les années 1930. Le paquebot a marqué l'histoire par ses prouesses, et son histoire courte. Il est le seul navire français à avoir décroché le ruban bleu, qui honore les mastodontes des mers les plus rapides, les plus compétitifs aussi. Construit pour rallier le vieux continent aux États-Unis, le Normandie a nécessité quatre ans de travaux à Saint-Nazaire pour démarrer sa carrière.
La vente aux enchères se souviendra de ses débuts, avec des clichés immortalisant la construction. L'estimation est comprise entre 300 et 500 euros. Une image présente aussi le paquebot en cale sèche avant qu'il n'effectue sa première transatlantique. 
 
Le Normandie est inauguré en mai 1935. Même le président de la République de l'époque, Albert Lebrun, fait le déplacement. Sa femme Marguerite en sera d'ailleurs la marraine. Une photographie, estimée entre 150 et 200 euros, présente l'arrivée triomphale du paquebot français dans le port de New York.
 
Avec la déclaration de la seconde guerre mondiale, le Normandie est désarmé et immobilisé. Une photo de la vente aux enchères rappelle par exemple le changement de nom du navire, "USS Lafayette". Celui qui fut l'icône du raffinement français est réquisitionné pour le transport des troupes. 
 
A la suite d'un incendie, qui a engagé les pompiers à déverser plus de 10.000 tonnes d'eau, le navire chavire. Le paquebot ne réussira jamais à être remis en état, tandis que la France refuse de récupérer l'épave. Celle-ci sera finalement démolie en 1947. Une sentence que la vente aux enchères ravivera avec des clichés du démantèlement de la carcasse. 
 
Toute la vie du paquebot sera retracée au cours de cette vente, dont les objets seront d'abord présentés au public les 24 et 25 avril, chez Drouot à Paris.