Publié par Valeurs Actuelles

OBJETS DE L'EMPIRE DU SOLEIL LEVANT

L'art japonais sera à l'honneur lors d'une vente prochaine à Drouot.

Elle rassemblera, entre autres, deux collections privées. La première, réunie dans les années 1970, comporte un rare ensemble de netsuke, menus objets retenus par un cordon, de matières très diverses comme le bois, l'ambre, le corail, l'ivoire. Ne dépassant pas 8 centimètres, ils représentent des animaux réels ou imaginaires, ou encore des personnages ; les Japonais les fixaient à la ceinture de leur kimono à partir du XVIIe siècle.
Les estimations varient entre 2.000 et 60.000 euros. Parmi ces objets séduisants, un "rat faisant sa toilette", du XVIIIe siècle, de la période Edo, signé, est estimé à 60.000-80.000 euros ; pour une étonnante "grenouille debout s'appuyant sur une ombrelle" de la même époque, signée elle aussi, compter 3.000-5.000 euros.
Autre collection, celle réunissant des objets en faïence d'époque Meiji (1868-1912), tel un étonnant brûle-parfum tripode mais aussi des tsuba, gardes de sabre, et des estampes signées de grands noms comme Hokusai ou Utamaro.

Vente "Art du Japon", le 10 Octobre, Drouot