Publié par La Tribune de l'Art

VIVENT LES COLLECTIONS !
10 ans d’acquisitions au Musée des Avelines

Saint-Cloud, Musée des Avelines, du 13 septembre au 20 janvier 2018
Le musée des Avelines mène depuis sa réouverture de l’automne 2008 une dynamique politique d’acquisition sous la direction d’Emmanuelle Le Bail. Large aperçu de cette décennie d’enrichissement, l’exposition Vivent les collections ! 10 ans d’acquisitionsprésente, parmi plus de 400 œuvres, 208 acquisitions récentes sur les 762 œuvres entrées dans les collections depuis 2008, distinguées par une pastille bleue sur les cartels. Elles prennent place dans les sept salles d’exposition du musée où elles remplacent temporairement le parcours permanent par neuf sections thématiques dédiées, comme lui, à l’histoire et l’art de Saint-Cloud pour une période allant du XVIIe au XXIe siècle. Elles sont ponctuées de panneaux de salles et d’une vitrine didactiques détaillant les missions muséales, des différentes modalités d’acquisitions au récolement décennal et à l’inventaire. Remarquons aussi de nombreux dépôts (quarante-six) que l’on ne peut réellement qualifier d’acquisitions, mais dont certains sont également présentés dans l’exposition et restent intéressants à signaler.


Edouard Dantan
Le musée des Avelines ne cesse d’enrichir son fonds dédié à Édouard Dantan, artiste clodoaldien qu’il a su brillamment réhabiliter avec l’exposition de 2013-2014. Il compte aujourd’hui douze tableaux, onze dessins, presque tous au pastel - un de ses médiums de prédilection -, et quatre sculptures. Une esquisse du catalogue raisonné de l’artiste est publiée sur le site internet du musée. Elle est établie à partir du Livre de raison d’Édouard Dantan, conservé en mains privées et numérisé à l’occasion de la rétrospective, dans lequel l’artiste a recensé 1105 des œuvres qu’il réalisa de 1869 à la fin de sa vie. Le musée a actuellement localisé, documenté et illustré environ 300 de ces œuvres auxquelles d’autres dessins et tableaux non mentionnés dans le Livre de raison ont pu être ajoutés.
 


Gaston La Touche (1854-1913)
Scène d’intérieur nocturne au sabre
Huile sur bois - 77,5 x 56 cm
Saint-Cloud, Musée des Avelines

Nous retrouvons une gamme chromatique et une lumière tamisée très similaire dans l’inquiétante scène d’intérieure (ill. 29) achetée par les Amis du Musée lors de la vente aux enchères Tessier et Sarrou du 7 décembre 2016 pour 1 200 €. Dans un décor bourgeois de boiseries rehaussées d’or, de lustre en cristal et de cheminée en marbre, une silhouette féminine semble réfugiée dans un coin de la pièce, terrorisée par une menace suggérée par le sabre posé sur le ployant au premier plan.



Veuillez trouver l'intégralité de l'article sur  https://www.latribunedelart.com/vivent-les-collections-10-ans-d-acquisitions-au-musee-des-avelines