Publié par Drouot

PRÉEMPTIONS & ACQUISITIONS DE MUSÉES

L’année 2018 confirme le rôle important de Drouot dans l’enrichissement des collections nationales. En faisant valoir leur droit de préemption ou en participant aux enchères, 86 musées, villes et municipalités ont acquis 224 lots au cours de l’année.
Le musée du Louvre, le Château de Versailles, la RMN - Grand Palais, le Centre des monuments nationaux, la Bibliothèque nationale de France, le musée d’Orsay, le MAD, le musée Guimet, le musée Rodin, le Palais Galliera, et d’importants musées et monuments régionaux tels que le Château de Fontainebleau, le musée des Beaux-Arts d’Orléans, le musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon, le musée Dobrée à Nantes, le musée Fabre à Montpellier, pour ne citer qu’eux, ont pu découvrir à Drouot des œuvres incontournables.
Parmi les dix spécialités concernées, les livres et les manuscrits occupent la première place avec plus de la moitié des préemptions (52%). Le mobilier et les objets d’art ancien, la peinture et le dessin de la même période, ainsi que la photographie ont également suscité un grand intérêt.
Le musée du Louvre a préempté six fois cette année à Drouot, pour acquérir notamment deux amphores attiques adjugées 685 300 €, la préemption la plus élevée de l’année. Attribuées au groupe de Léagros, ces terres cuites furent réalisées entre 520 et 500 avant J.-C.
La Bibliothèque nationale de France était particulièrement présente à Drouot cette année en faisant valoir 39 fois son droit de préemption, dont 23 fois au cours des ventes des Collections Aristophil. L’institution a notamment préempté, au sein de ces dernières et pour 364 000 €, un manuscrit autographe de Gustave Flaubert, Les mémoire d’un fou, rédigé en 1838.


TOP 10 PRÉEMPTIONS

8
MUSÉE DE MONTMARTRE - 112 500 €
Maurice UTRILLO (1883-1955)
L’ancien maquis à Montmartre
Huile sur toile, signée en bas au centre
Vente le 23 novembre 2018