Stephan Kessler est considéré comme un des plus grands peintres baroques du Tyrol. En 1643, il est installé à Brixen, où il obtient la citoyenneté l’année suivante. Spécialisé dans la peinture religieuse, il devient rapidement un peintre recherché dans les milieux ecclésiastique et aristocratique, et sa renommée s’étend jusqu’à Vienne. Ses trois fils travailleront dans son atelier.
 
Notre tableau est vraisemblablement une scène allégorique établissant un parallèle entre le siège de Troie et le siège de Vienne par les Ottomans en 1683. Les personnages centraux, fuyant la ville en flamme sont l’empereur Léopold 1er et Claude Félicité d’Autriche.
          Le pillage de la ville de Troie ou Allégorie du siège de Vienne, en 1683
          Toile
          164 x 290 cm