• French
  • United-Kingdom
  • United-Kingdom

Attribué à Théodore GERICAULT (1791 - 1824)

Lot 11
40 000 - 60 000 €

Attribué à Théodore GERICAULT (1791 - 1824)

Portrait d'homme de profil
Toile 46,5 x 38 cm

Provenance : Collection Pierre Dubaut et Jacqueline Bellonte, Paris.

Expositions : 
Théodore Géricault, Londres, Marlborough Art Gallery, 1952, n°27;
Cent Portraits d'hommes, Paris, Galerie Charpentier, 1952, n°27;
Théodore Géricault, Winterthur, Kunstmuseum, 1953, n°79;
Géricault dans les collections françaises, Paris, Galerie Claude Aubry, 1964, n°23;
Géricault, Paris, Grand Palais, 1991-1992, n°171, reproduit figure 277.

Bibliographie :
L. Eitner, ‘Géricault's Raft of the Medusa', Londres, 1972, p.172;
Ph. Grunchec, Tout l'oeuvre peint de Géricault, Paris, 1978, n°170, reproduit (Géricault);
Ph. Grunchec, ‘Géricault, problèmes de méthode', La Revue de l'Art n°43, 1979, p.42 (Géricault)
L. Eitner, ‘The Literature of Art', Burlington Magazine, mars 1980, p.209;
L. Eitner, ‘Exhibition Reviews: The Géricault Bicentenary', Burlington Magazine, janvier 1992, p.51, note 2;
G. Bazin, Géricault, Tome V, Paris, 1992, n°1762, reproduit (auteur inconnu).

Notre tableau, parfois présenté comme le portrait de Théodore Lebrun, est peint sur une toile blanche, technique peu fréquente chez Géricault. On retrouve toutefois cette technique dans l'Etude de dos conservé au musée de Montauban.


Pierre DUBAUT (1886-1968)

Elève de l'école de Beaux-Arts en 1904, Pierre Dubaut consacre sa vie à ses deux passions; l'art et les chevaux, les deux se confondant bien souvent. Membre du Comité de la Réunion des Peintres et Sculpteurs de Chevaux, du Com­ité de la Société des Artistes Animaliers, exposant aux Salons des Armées, de la Société Nationale des Beaux-Arts, des Artistes indépendants, au Salon des Tuileries, il présente aussi ses oeuvres dans des expositions particulières.
Outre son activité artistique, Pierre Dubaut se consacre aux grands maîtres romantiques, Géricault et Dela­croix en particulier. Pendant quarante ans, de 1924 à 1964, il organise toutes les expositions consacrées au grand peintre Géricault, à Paris ou à l'étranger; d'abord avec le Duc de Trévise, puis seul, après la mort de celui-ci en 1946.
-1924: Exposition d'oeuvres de Géricault au profit de la Société «La sauvegarde de l'Art Français», Paris, Hotel Jean Charpentier, 76, faubourg Saint-Honoré, 24 avril - 16 mai 1924 (catalogue par le duc de Trévise, Jean Guiffrey, Pierre Dubaut).
-1937: Exposition Géricault, peintre et dessinateur (1791-1824), organisée au bénéfice de la «Sauvegarde de l'Art français», Paris, Galerie Bernheim-Jeune, 10 mai-29 mai 1937 (Introduction par le duc de Trévise, catalogue par Pierre Dubaut).
-1950: Géricault, cet inconnu... (1791-1824). Aquarelle, gouaches, dessins. Exposition or­ganisée au bénéfice de la Société des amis d'Eugène Delacroix, introduction par Walde­mar-George, Paris, Galerie Bignou, 19 mai-10 juin 1950 (catalogue par Pierre Dubaut).
-1952: Théodore Géricault, 1791-1824, Londres, Marlborough Art Gallery, octo­bre-novembre 1952 (catalogue par Pierre Dubaut).
-1953: Théodore Géricault, 1791-1824, Winterthur, Kunstmuseum, 20 aout-8 novembre 1953 (préface de Heinz Keller, texte de Von Gotthard Jedlicka, catalogue par Pierre Dubaut).
-1964: Géricault dans les collections privées françaises, Paris, Galerie Claude Aubry, 1964 (introduction par Claude Roger-Marx, catalogue par Pierre Dubaut).
Nommé en 1945 Secrétaire Général des Amis d'Eugène Delacroix, il organisa autour du maître des expositions annuelles dans l'Atelier de la Place Fürstenberg; et il négocia en 1952 le rachat, par les Musées nationaux, de cet atelier où vécut et travailla Delacroix, le sauvant ainsi de la destruction.
Pierre Dubaut est mort le 3 mars 1968, en sortant du Palais des Expositions de la Porte de Versailles, où il était allé admirer, une fois encore, les superbes produits de l'élevage français.
Ces renseignements ont aimablement été fournis par Madame Jacqueline Dubaut-Bellonte.

“L'homme noir” en peinture

L'image de l'homme noir jouit d'une position particulière dans la peinture eu­ropéenne à travers les siècles, où il a joué à la fois le rôle de thème et de symbole, changeant à travers les temps. Souvent, les noirs étaient représentés comme serviteurs ou esclaves. Ils apparaissent donc dans de nombreuses scènes my­thologiques et bibliques ainsi que dans la peinture de genre, adonnés à diverses tâches, telle la servante à la boucle d'oreille dans la Judith d'Andrea Mantegna, ou le garçon tendant la lettre à Bethsabée dans le tableau de Rubens (Vers 1630, Rubens peignait ses célèbres Quatre études de tête d'un Nègre Bruxelles aux Musées Royaux des Beaux-Arts), tenant l'ombrelle de la marquise de Grimaldi posant pour Van Dyck. Simple serviteur exotique, ainsi est souvent représenté le nègre dans la peinture des XVIème, XVIIème et XVIIIème siècles. Le Maure de Tiepolo acquiert ainsi une valeur de document social. A l'époque de notre tableau, les représentations de noirs se font plus rares et sont d'une façon générale dépourvues de toutes autres significations que la recherche d'exotisme, doublé d'un intérêt esthétique pour le jeu des couleurs. Cependant, on trouve de nombreuses représentations d'hommes noirs dans l'oeuvre de Géricault, en particulier autour des années 1817 - 1818, et ainsi de nom­breuses études préparatoires. Un des tableaux majeurs de son oeuvre, Le Radeau de la Méduse suscite des interprétations contradictoires dès son apparition au Salon de 1819. En effet, aucun artiste européen n'avait alors autant valorisé les Noirs, et le sujet de la traite des noirs transparait dans le choix de l'épisode représenté. De nombreuses études permettent de suivre sa méthode de travail, et montrent le soin tout particulier qu'il accorde au personnage noir, principal protagoniste du tableau, qu'est l'homme de vigie. A la fin de sa vie, Géricault revient à son projet initial de peindre La Traite des nègres, qu'il considère comme un très beau sujet, mais pour lequel seules des esquisses seront créées.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue